CBG & CBN, Quelles différences ?

Tableau comparatif soulignant les différences entre le CBG et le CBN, notamment en matière d'effets et d'utilisation.

Le chanvre, aussi appelé cannabis, est une plante contenant des cannabinoïdes, dont le CBD est le plus connu et apprécié pour ses nombreux bienfaits sans effet psychoactif. Cependant, cette plante possède plus de 100 cannabinoïdes différents avec des propriétés bénéfiques encore peu connues. Parmi eux, on retrouve le CBG et le CBN, qui sont tous deux non-toxiques et non psychotropes et qui offrent de nombreux avantages. Ces molécules agissent de différentes manières sur l’organisme, et des recherches intensives sont en cours pour mieux comprendre leurs composants et maximiser leurs effets. Si vous recherchez une alternative naturelle pour améliorer votre bien-être quotidien, voici un article complet sur le CBG et le CBN.

Qu’est-ce que le CBG et le CBN ?

Généralement, lorsqu’on parle de cannabinoïdes, on pense principalement au CBD et au THC, qui sont les deux molécules les plus connues du grand public. Mais la plante de chanvre en compte plus d’une centaine, dont le CBG et le CBN qui ont des avantages distincts sur l’organisme.

Le CBG est l’abréviation de “cannabigerol”, un cannabinoïde non-psychotrope présent dans le chanvre, sa teneur variant selon les souches de cannabis. Sa faible concentration dans la plante, environ 1 % contre 20 à 25 % pour le CBD (cannabidiol), rend son extraction bien plus complexe. Cette rareté explique pourquoi les produits à base de CBG sont souvent plus coûteux. Le CBG est aujourd’hui reconnu comme étant un précurseur des autres cannabinoïdes, sorte de molécule mère, et joue un rôle dans la formation de composés tels que le CBD et le THC. C’est pourquoi sa concentration peut varier selon différentes souches de chanvre.

Le CBN ou “cannabinol” est un autre cannabinoïde qui n’est pas présent naturellement dans la plante de cannabis, aussi appelée chanvre. Contrairement aux autres cannabinoïdes, le CBN est obtenu par un processus différent. Le CBN est initialement présent dans les plantes sous forme d’acide (CBNa), étroitement lié au THC. Il est obtenu en chauffant et en oxygénant le THC, ce qui convertit la molécule par décarboxylation et la transforme en CBN. En bref, le CBN est dérivé du THC, mais sans effet psychoactif ou psychotrope.

Un chercheur avec protection tenant un compte goutte d'huile de CBD dans un champs de chanvre

Les bienfaits du CBG

D’après les recherches scientifiques, le CBG est considéré comme le précurseur des autres cannabinoïdes comme le CBD, le THC et le CBN. Connu pour ses effets plus marqués et ses bienfaits pour la santé, le CBG est étudié pour ses applications thérapeutiques prometteuses. Des études ont montré que le CBG avait une affinité supérieure à certains récepteurs du système endocannabinoïde, ce qui le rend potentiellement plus efficace que le CBD. Bien que les recherches soient en cours, les résultats préliminaires sont encourageants et suggèrent que le CBG pourrait offrir de nombreux bienfaits pour la santé.

Le CBG pour l’anxiété et la dépression

Le CBG est connu pour ses propriétés relaxantes et anxiolytiques qui peuvent aider à réduire le stress, l’anxiété et agir sur les symptômes de la dépression. Le CBG inhiberait la capture du GABA, un neurotransmetteur présent dans notre cerveau, ce qui aiderait à remédier aux déséquilibres de l’humeur associés à l’anxiété. Cela permettrait d’éviter le ressassement des pensées négatives notamment au moment de l’endormissement et de favoriser un sommeil réparateur.

Le CBG pour les douleurs chroniques

Le CBG a la capacité de se lier à des récepteurs vanilloïdes, qui sont impliqués dans la transmission des signaux de douleur vers le système nerveux central. Une étude scientifique de 2008, a démontré que le CBG possède une efficacité analgésique supérieure à celle du CBD et lutte contre de nombreuses douleurs chroniques. Le CBG est également efficace contre les douleurs musculaires, il démontre une réelle capacité à détendre les tissus et est utilisé par de nombreux sportifs.

Le CBG pour l’inflammation

Le CBG, comme d’autres cannabinoïdes, a des propriétés anti-inflammatoires naturelles qui peuvent aider à réduire les gonflements associés aux tissus enflammés. Ainsi, l’utilisation de cannabigérol peut être bénéfique pour soulager les pathologies cutanées telles que l’eczéma et le psoriasis. De plus, il peut également être efficace pour soulager l’inflammation associée à des douleurs articulaires telles que l’arthrose. Il serait également efficace pour lutter contre les maladies inflammatoires gastro-intestinales comme la maladie de Crohn et le syndrome du côlon irritable.

Les bienfaits du CBN

Le CBN possède également de nombreux bienfaits sur le corps humain comme le CBD et est utilisé pour soulager la douleur, stimuler l’appétit et traiter les spasmes musculaires. Cependant, son utilisation principale concerne le sommeil. Le CBN est souvent considéré comme le cannabinoïde du sommeil, car il a été prouvé qu’il combat l’insomnie et régule le rythme circadien du corps.

Le CBN pour améliorer le sommeil

Le CBN, tout comme le CBD, est doté de propriétés calmantes et anxiolytiques qui facilitent l’endormissement et améliorent la qualité du sommeil. Mais le CBN va encore un peu plus loin : il favorise l’endormissement grâce à ses effets sédatifs et relaxants et harmonise les cycles du sommeil pour vous permettre de retrouver un sommeil complet et réparateur.

Le CBN pour réduire l’anxiété

Le CBN, comme le CBD est également reconnu pour ses effets anxiolytiques en agissant sur les récepteurs de notre système endocannabinoïde. Des études récentes ont montré que le CBN avait des effets contre l’anxiété comparables à ceux de certains médicaments communément utilisé pour traiter la dépression, les angoisses ou encore l’anxiété. À la différence, le CBN ne provoque pas d’effets secondaires indésirables tels que la somnolence ou la dépression, comme ceux de ces médicaments, qui peuvent être parfois lourds pour le patient.

Le CBN pour lutter contre les douleurs chroniques

Le CBN, tout comme le CBD, est réputé pour ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et relaxantes qui peuvent contribuer à réduire les douleurs, les inflammations et à détendre les muscles. Le CBN est considéré comme un analgésique potentiel, car il n’influe pas sur les mêmes récepteurs que d’autres cannabinoïdes. Il a plutôt tendance à agir sur les nerfs sensoriels et active le mécanisme de lutte contre la douleur. Il est supposé être efficace pour réduire divers types de douleurs, notamment les douleurs musculaires et chroniques comme celles associées à l’arthrose. Une étude réalisée sur des rats en 2019 a montré que le CBN, lorsqu’il est associé au CBD, peut être bénéfique pour traiter des affections comme la fibromyalgie.

Comment consommer le CBG et le CBN ?

Pour maximiser les avantages des cannabinoïdes, les combiner est une stratégie efficace. L’effet d’entourage créé par cette combinaison de molécules permet d’augmenter les effets individuels de chaque cannabinoïde. En associant le CBG et le CBN, les effets analgésiques, anxiolytiques et relaxants de chaque cannabinoïde peuvent être amplifiés. Cependant, il est également possible de consommer le CBG et le CBN séparément, en choisissant la concentration appropriée en fonction de vos besoins et attentes, qui varie souvent de 5 % à 40 %.

Deux bouteilles d'huile de CBD ainsi que des capsules et des graines de cannabis illustrant les différentes manieres de consommer des cannabinoides

Les précautions à prendre avant de consommer du CBG ou du CBN

Avant de vous lancer dans la prise de produits au CBG ou au CBN, Il est essentiel de prendre quelques précautions pour vous assurer une expérience positive et éviter les mauvaises surprises. Avant de commencer, il est recommandé de consulter un professionnel de santé pour connaître l’interaction potentielle entre ces deux molécules et votre corps. Elles peuvent également interagir avec des médicaments, des vitamines ou des compléments alimentaires, il est donc important de vérifier avec votre médecin avant de vous lancer. Il est également important de noter que plus de recherches concernant le CBN et le CBG sont encore peu nombreuses mais prometteuses. Pour commencer la consommation de produits au CBD CBG CBN, il est conseillé de débuter par une faible dose pour connaître les capacités de votre corps puis d’augmenter petit à petit selon les effets recherchés et vos besoins.

Les différentes formes de CBG et de CBN

L’ huile de CBD CBG CBN est la forme la plus répandue et pratique de consommation, car elle peut être facilement dosée à l’aide d’une pipette. Quelques gouttes prises sous la langue, ajoutées à la nourriture ou à une boisson, permettent de ressentir rapidement les effets, en particulier lorsqu’elle est administrée par voie sublinguale. Les capsules de CBD CBG CBN sont également disponibles et sont encore plus faciles à prendre, sans goûts et sans odeurs, elles sont accessibles à tous, mais les effets prennent un peu plus de temps à se faire ressentir, car elles doivent passer par le système digestif. Les pastilles et les bonbons sont d’autres options discrètes et faciles à doser, tout comme les tisanes. Il existe également des produits cosmétiques contenant du CBD CBG CBN pour une utilisation en application cutanée sur le corps et le visage.

Enfin, l’administration par inhalation du CBD CBG CBN est considérée comme la méthode la plus efficace en raison de sa biodisponibilité élevée et de sa rapidité d’effet. Si vous souhaitez inhaler du du CBD CBG CBN, vous pouvez utiliser un vaporisateur pour les fleurs de CBD ou un vape pen qui fonctionne avec des e-liquides CBD CBG CBN, . Bien que fumer les fleurs de CBD CBG CBN, soit également une option, cela présente des risques pour la santé en raison de la combustion, contrairement à la vape CBD CBG CBN qui chauffe simplement le liquide.

Différentes huiles de CBD, CBG, CBN dans des flacons ainsi que des gélules et des cosmétiques pour illustrer les différentes formes de cannabinoides.

Les dosages recommandés

Le dosage du CBG, CBN, tout comme le CBD, dépend de plusieurs facteurs. La concentration en CBG ou CBN, le mode d’administration, votre poids corporel, ou encore vos symptômes et besoins. Le dosage dépend donc de ce que vous souhaitez traiter.

Pour vous aider à déterminer la quantité appropriée de CBG à consommer, la règle de base consiste à prendre 1 mg de CBG par tranche de 5 kg de votre poids corporel, ce qui représente la dose minimale recommandée. Au cours des premiers jours d’utilisation, il est important d’observer comment votre corps réagit et si les symptômes diminuent. Si vous constatez que les effets sont faibles, vous pouvez augmenter la dose en espaçant les prises d’au moins 3 heures.

Concernant le CBN, il est recommandé de commencer par une dose de 5 mg. Après avoir essayé, vous pouvez augmenter progressivement votre quantité par incréments de 5 mg, par exemple, jusqu’à ce que vous atteigniez le niveau désiré. Il est important de commencer avec de faibles doses et d’augmenter progressivement votre consommation pour répondre à vos besoins. Cependant, ces chiffres peuvent varier en fonction de si vous utilisez un extrait de CBN avec d’autres cannabinoïdes ou un isolat de CBN. Il est conseillé d’expérimenter avec les doses de CBN pour trouver celle qui vous convient le mieux.

Les effets secondaires éventuels

Le CBG et le CBN, tout comme le CBD, peuvent entraîner des effets secondaires légers et passagers, qui sont généralement rares et se manifestent principalement en cas de surdosage. Les principaux effets secondaires sont la fatigue, les troubles gastro-intestinaux tels que la diarrhée, les crampes et les gaz, ainsi que la bouche sèche appelé également xérostomie. De plus, certaines personnes peuvent constater une altération de l’appétit, soit une augmentation ou une diminution, mais cela reste anecdotique. Pour éviter ces effets secondaires, il est recommandé de respecter les doses recommandées et de s’hydrater régulièrement.

Les avantages des cannabinoïdes naturels CBG et CBN

Vous avez pu le constater, le CBG et le CBN proposent de nombreux bienfaits sur l’organisme pour favoriser votre bien être. On peut néanmoins noter quelques différences, Le CBG possède principalement des propriétés analgésiques, ce qui en fait un choix idéal pour traiter les douleurs chroniques. En revanche, le CBN est surtout reconnu pour ses effets sédatifs et peut aider à réguler le sommeil. Ils ont également bien d’autres vertus comme le traitement des infections, la lutte contre l’anxiété et la dépression, des effets antibactériens ou encore la régulation de l’appétit.

Afin de bénéficier des multiples avantages du CBG, CBN, et même du CBD, il est recommandé de choisir des produits qui combinent toutes ces molécules pour des effets surpuissants. C’est ce que l’on appelle “l’effet d’entourage”. Pour en profiter, nous vous conseillons de vous tourner vers des produits à “spectre complet” (Full Spectrum) ou à “large spectre” (Broad Spectrum), qui contiennent plusieurs cannabinoïdes agissant en synergie. Cependant, il est important de noter que les produits à spectre complet contiennent du THC dans une limite légale de 0,3 %, contrairement aux produits à large spectre.

Marianne Amouri